BlackLine acquiert BlackLine

L'automatisation alimentée par l'IA pour les comptes clients

Améliorer l'efficacité et réussir mieux que 60% d'auto-certification

Lorsque AAA visait à éliminer les problèmes de comptabilité financière qui sont monnaie courante dans la plupart des organisations. L'objectif de leur équipe était de débarrasser le département de l'utilisation de plusieurs tableaux Microsoft Excel, de processus manuels et d'une variété de systèmes indépendants. Le but ultime était d'augmenter l'efficacité des justifications, de supprimer les retards dans l'enregistrement des écritures dans le système ERP, de justifier les exceptions quotidiennes et mensuelles et de se conformer au modèle de règle d'audit.

Insurance Exchange a mis en œuvre Account Reconciliations de BlackLine pour les comptes de bilan et utilise la gestion des tâches pour régir la liste des contrôles de clôture de fin de mois. La fonction d'autocertification du produit de Account Reconciliations de BlackLine a aidé Insurance Exchange à atteindre un niveau d'efficacité exceptionnel avec les comptes inter-sociétés et les soldes des grands livres auxiliaires avec plus de 60% d'autocertification. « Nous avions l'habitude de réconcilier manuellement. Personne n'a plus à revoir ces comptes », explique Jennifer Mash, analyste des systèmes d’entreprise, AAA Northern California, Nevada et Utah.

Industry

ERP

Region

United States

COMPANY SIZE

Midsize

BUSINESS IMPACT

Augmentation de l'efficacité des justifications, processus manuels automatisés,

Obtention d’une autocertification supérieure à 60%,

BlackLine intégré avec système ERP.

Pourquoi BlackLine

Lorsqu’Insurance Exchange a commencé à préparer le modèle de règle d'audit qui est entré en vigueur en janvier 2010, ils savaient qu'ils devraient intégrer les normes et éléments législatifs de la loi Sarbanes-Oxley (SOX) dans les pratiques de contrôle interne. Ils ne pouvaient pas continuer à travailler et à suivre les progrès dans Microsoft Excel. Ils exigeaient un processus respectueux de la conformité qui donnerait aux dirigeants de l'entreprise une confiance dans la qualité des contrôles internes. Insurance Exchange avait également besoin d'un système qui s'intégrait parfaitement à son système ERP, contrairement aux multiples plateformes de politiques et recommandations héritées des acquisitions. Et ils voulaient augmenter l'efficacité en automatisant autant que possible.

AAA visait à éliminer les problèmes de comptabilité financière qui sont monnaie courante dans la plupart des organisations. L'objectif de leur équipe était de débarrasser le département de l'utilisation de plusieurs tableaux Microsoft Excel, de processus manuels et d'une variété de systèmes indépendants. Le but ultime était d'augmenter l'efficacité des justifications, de supprimer les retards dans l'enregistrement des écritures dans le système ERP, de justifier les exceptions quotidiennes et mensuelles et de se conformer au modèle de règle d'audit.

Insurance Exchange a mis en œuvre Account Reconciliations de BlackLine pour les comptes de bilan et utilise la gestion des tâches pour régir la liste des contrôles de clôture de fin de mois. La fonction d'autocertification du produit de justification de comptes de BlackLine a aidé Insurance Exchange à atteindre un niveau d'efficacité exceptionnel avec les comptes inter-sociétés et les soldes des grands livres auxiliaires avec plus de 60% d'autocertification. « Nous avions l'habitude de réconcilier manuellement. Personne n'a plus à revoir ces comptes », explique Jennifer Mash, analyste des systèmes d’entreprise, AAA Northern California, Nevada et Utah.

The Results

Intégration aisée du Système ERP et processus manuels automatisés

L'intégration de BlackLine au système ERP a été relativement simple et le chargement des soldes du grand livre auxiliaire a été indolore. BlackLine Transaction Matching réconcilie plusieurs systèmes de grand livre auxiliaire avec le système ERP. Les exceptions au processus de justification peuvent aider le solde du grand livre général. Les mêmes données peuvent être utilisées pour inscrire une entrée de journal. « Notre employé n'a qu'à se connecter et confirmer qu'il n'y a aucun élément en suspens », explique Mash. La volumineuse fonctionnalité des journaux de Journal Entry automatise la publication dans le système ERP : plus de temps perdu à attendre une publication manuelle lorsque le personnel n'est pas disponible.

Réduction du temps consacré aux mécanismes de justification

La planification de la conformité et de l'efficacité a aidé Insurance Exchange à tirer le meilleur parti de BlackLine. « La mise en œuvre des écritures de journal et des justifications des transactions prend plus de temps, mais elles offrent beaucoup de valeur », explique Mash. « Passer du temps à l'avance pour élaborer un processus s'est avéré utile à long terme. Nous consacrons moins de temps aux mécanismes de justification. Nous avons maintenant plus de temps pour analyser les exceptions. »

L'avenir de la comptabilité est ici
Demandez une démo