Grâce à BlackLine, tout est centralisé sur une seule et même plateforme.

Chaque seconde qui passe, plus de 2 100dollars sont dépensés via eBay. Cela représente pratiquement 70 milliards de dollars de transactions par an. La position de géant du commerce mondial d'eBay est encore renforcée par les 100 milliards générés par les autres marques du groupe, telles que PayPal, Bill Me Later ou encore StubHub. Avec plus de 100 entités légales réparties dans les différentes zones géographiques à travers le monde, le groupe eBay est contraint de justifier des centaines de comptes de bilan.

À de rares exceptions près, eBay utilise, pour bénéficier d'une visibilité globale sur ses processus financiers, un ERP de marque SAP. Un système de comptes complexe alourdissait néanmoins sa clôture financière mensuelle, dont la durée du processus pouvait s’étendre jusqu'à 10 jours. Cette lenteur était essentiellement due au fait que la société s'appuyait sur un système de justification des comptes à base de papier, et en grande partie effectué manuellement. Tom Hoover, responsable des systèmes comptables et financiers chez eBay, se remémore la course incessante des équipes concernées: «En raison de la nature de nos activités, il n’est pas rare que nous recevions des demandes de documents datant de plusieurs années. Cela faisait perdre un temps considérable à nos employés.» Lorsqu’il fallait fournir des documents justificatifs pour plusieurs entités, un nombre incalculable d'appels et d'e-mails était à chaque fois nécessaire. La barrière de la langue, les différences de fuseaux horaires et autres jours de congé ici et là ne contribuaient pas à accélérer le bon déroulement du processus. Les cycles de 24 heures ajoutés par audace en vue de prévenir ces difficultés empêchaient rarement la présence de comptes non soldés, principalement à cause du trop grand nombre d'équipes concernées, dispatchées autour du monde.

«La simple récupération des informations constituait déjà un défi logistique de taille» se souvient Tom Hoover. «La tâche des contrôleurs, chargés d’approuver les comptes sans disposer d'informations centralisées, s'avérait particulièrement difficile.» Dans ce contexte, la finalisation des checklists comptables de fin de période, gérées manuellement, demandait une forte réactivité. La croissance continue d'eBay a fini par rendre ce système intenable. 20 ans après l’achat aux enchères d’une imprimante cassée pour 14$ par Pierre Omidyar, point de départ de l’aventure eBay, l'organisation comptait plus de 10 000comptes à justifier chaque mois, dont environ 1 600étaient identifiés comme essentiels aux besoins des audits. «Notre situation devenait critique; il fallait à tout prix moderniser nos processus et commencer à réfléchir autrement.» conclut Tom Hoover.

Secteur d'activité

Computer Software and Services

ERP

SAP

Zone géographique

États-Unis

Company Size

Enterprise

Business Impact

Shortened financial close cycle to three days; minimized incomplete account reconciliations; streamlined its auditing processes with the auditor self-service capability in BlackLine; increased visibility into close processes and account reconciliations; improved auditing controls.

Contactez-nous